Les axes du langage.

© 2010 Guy Spielmann

Traducciones
Typography
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Avec l’invention du Web, l’écriture quitte ses deux dimensions traditionnelles. Les enjeux sont autres et la troisième dimension qui, à mes yeux, correspondait à l’espace de lecture, propre au lecteur, est augmenté d’une liberté,...

Avec l’invention du Web, l’écriture quitte ses deux dimensions traditionnelles. Les enjeux sont autres et la troisième dimension qui, à mes yeux, correspondait à l’espace de lecture, propre au lecteur, est augmenté d’une liberté, quitte la ligne, la séquence imposée, et devient désormais exploitable par l’auteur. L’objet de lecture étant de plus en plus modulable en permettant désormais la bifurcation.

La linguistique traditionnelle place deux axes principaux dans le langage: l’axe syntagmatique et l’axe paradigmatique. Le syntagmatique correspond à la linéarité évoluante de la phrase, c’est l’axe du doigt suivant les lettres et les mots d’une ligne… et impliquant dans la langue, une série de liens, d’accords, de conjugaisons, de règles qui tissent les mots mis bout à bout en une phrase prenant sens.

Le paradigmatique est, dans la vision traditionnelle, perpendiculaire au syntagmatique. C’est dans cet espace que s’exerce la liberté de l’écrivant à choisir un mot plutôt qu’un autre au moment même de l’écrire, en le remplaçant par un synonyme, un générique, un mot plus précis…

Un jour je vous ferai un dessin plus joli que celui-ci… promis!

axes syntag paradig 

Source : http://www.lettercamp.org/crossroads/

Contact de la source : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

¡Bienvenido! Inscríbete por email a nuestro servicio de suscripción de correo electrónico gratuito para recibir notificaciones de noticias, novedades y eventos.